L'actu du moment


Une belle blonde?

Les blondes de Jean-Eudes

Jean-Eudes vous parlera de la Blonde d’Aquitaine, cette race à viande qu'il élève de manière la plus naturelle possible, avec beaucoup de passion.

Sur ses 50ha d'herbages, il utilise par exemple un engrais à base d'algues marines. Les animaux les bovins sont nourris avec les céréales de l'exploitation et sont entrés en grange sur paille l'hiver.

Toujours dans un souci de respect de l'animal, Jean-Eudes accompagne lui même chaque semaine ses bêtes à l'abattoir.

 

Bon à savoir!

Pour la viande, nous avons opté pour un conditionnement sous-vide (sans oxygène, pas d’oxydation), idéal pour optimiser sa conservation.

Sa couleur est légèrement différente : la viande rouge perd son éclat pour devenir grenat presque noire. Les viandes blanches ont tendance à devenir un peu beige. Mais rassurez-vous, c’est tout à fait normal. Ouvrez le sachet et aérez la viande quelques minutes avant de la cuisiner. Elle retrouvera sa belle couleur d’origine. Ne vous étonnez pas, à l’ouverture d’une odeur un peu soutenue, c’est normal, en quelques minutes il n’y paraîtra plus.

Mais attention de bien conserver votre viande dans la partie la plus froide de votre réfrigérateur : ne rompez pas la chaine du froid et respectez la date limite de consommation. Après ouverture, il est préférable de consommer la viande dans les 24 heures.

 


La carbonnade c'est de saison!

Viande à mijoter